Mentions légales

D&Cmf

Siège social : 20 rue Brunel 75017 PARIS
Tel : 01 85 34 16 66
Fax : 01 85 34 16 70

Société de contrôle interne et conseil en conformité.
SAS au capital de 348 800 euros.
RCS Paris 501 784 982

Représentant légal : Frédéric LAFAY, Président
Responsable de la publication : Frédéric LAFAY

Démarchage

Le site www.dcmf.fr est un site à but exclusivement informatif ayant pour objet de fournir une information concernant l’ensemble des activités de D&CMF. Les informations contenues sur le site ne sauraient en aucun cas être considérées comme une recommandation pour un service d’investissement, et ne peuvent être assimilées à une quelconque activité de démarchage.

Dispositions légales / Droits d’auteurs / Copyright

L’ensemble de ce site est la propriété de D&CMF.

Le contenu de ce site est protégé par les lois en vigueur dans le domaine du Droit de la propriété intellectuelle et du droit d’auteur. Il est soumis à l’article L. 122-4 du code de la propriété intellectuelle.

L’Utilisateur du site web de D&CMF s’engage pour sa part à respecter les règles de propriété intellectuelle des divers contenus proposés sur le site c’est-à-dire :

A ne pas reproduire, résumer, modifier, altérer ou rediffuser, sans autorisation préalable de D&CMF, quelque article, titre, application, logiciel, logo, marque, information, illustration ou photographie pour un usage autre que strictement privé, ce qui exclut toute reproduction à des fins professionnelles ou de diffusion en nombre.
A ne pas recopier tout ou partie du site sur un autre site ou un réseau interne d’entreprise.
La mise en place d’un lien hypertexte pointant vers ce site n’est possible qu’après accord préalable de D&CMF.

Les Utilisateurs s’engagent à ne pas commettre d’agissements qui pourraient être contraires à la loi. Les Utilisateurs sont à cet égard informés que les infractions contre la confidentialité, l’intégrité et la disponibilité des systèmes informatiques et des données qui sont stockées, traitées ou transmises par ces systèmes, ou la tentative de commettre l’une de ces infractions, sont punies par un emprisonnement de trois mois à cinq ans et d’une amende de vingt-six euros à deux cent mille euros ou d’une de ces peines seulement.